• Home
  • Shopping
  • Bière de micro-brasserie VS les grandes marques de bière : le duel !

Bière de micro-brasserie VS les grandes marques de bière : le duel !

Il est en vogue de produire des bières sous la dérivée des blés mélangés avec des épices. Ce sont celles du micro brasserie. Elles peuvent contenir tous ce que leur fabriquant désir pour leur donner un peu plus de saveur. Sans parler de leur fraicheur et de leur goût. Celles des grandes marques font encore le poids car aucun ne veut occuper le dernier rang sur le plan commercial. Cela dit ce n’est pas pour rien si une marque est dite grande. Ces deux types de brasseries ont chacun leur place  respective au niveau des consommateurs. Chacun déploie le moyen pour fidéliser leur client. Du coup la bataille est d’envergure, reste à savoir laquelle gagnera le trophée. Sur ce, je vous recommande de bien suivre le dénouement de la bataille.

Quelles sont les termes sur lesquels sont basés les deux types de brasserie

La micro brasserie comme son nom l’indique est une petite brasserie, où l’on peut très bien fabriquer chez soi et de façon artisanale les bières de bon goût. Un ingénieur agronome spécialisé pour, pourrait très bien en produire un type de bonne qualité, sans passer à des grandes firmes. En plus, l’un de ses atouts est l’accès à la gérance directe et à la livraison de la bonne boisson. La grande brasserie quant à elle travaille avec des sociétés réputées dans les boissons de ce genre. Elle est immense et en produise une grande quantité plus filtrée. Pour voir la fabrique de ces brasseries, je vous invite à consulter le site machineabiere.net. Il est à considérer que chacun d’entre eux ont des failles que ce soit au niveau du mode de fabrication ou au niveau de la mise en bouteille. Reste à savoir, qui en présentera le plus pour se dissiper au niveau du marché.

Parlons maintenant des atouts et des failles de chacun des deux brasseries

Lotus Bleu, bar L'Île Noire

 

Quelles sont les spécificités de la micro brasserie par rapport à  la grande brasserie ?

Brasserie artisanale, les produits fait maison apportent souvent une originalité du moment où le fabriquant ne limite pas les dépenses qui en incombe. Ce sont des brasseries dont les boissons peuvent être effectuées par l’ingénieur  spécialisé en personne, du coup elles assoient une valeur diététique. En outre quand l’inventeur en personne est lui-même l’exécutant, l’inspiration ne manque pas.  Vous connaissez le dicton «si on veut qu’une chose soit bien faite, vaut mieux le faire soi-même ».  L’une des avantages tirés par ces petits producteurs de bière, c’est que la boisson est en quantité moins abondantes donc la qualité de raffinage est meilleure. En plus des apports en épices diversifiés et bien équilibrés. En outre, elles sont moins chères  car ne passant pas par une entreprise intermédiaire. Ceci par contre pourrait lui donner une mauvaise facette car les bières restent moins célèbres. Et ne sont pas produites pour couvrir la majorité des consommateurs.

Quant à la grande brasserie, c’est tout le contraire. Cela dit, c’est cher et le goût n’est pas très pétillant car l’ouvrier qui se charge de la production ne mettra pas à mal à affiner la qualité de la boisson; il se contentera de juste exécuter les ordres reçus par les ingénieurs. Ces experts en plus n’ont totalement pas le droit de tout proposer pour améliorer la qualité de la boisson dans le but de ne pas contraindre le budget de la société. C’est la limitation des dépenses liée à la production et au bénéfice. Ce qui entraînerait une minimisation des apports en ingrédients. Dans ce cas elle est devancée par la bière du micro brasserie si l’on ne tient qu’à ces critères. Sinon son atout est basé sur le fait que sa fabrique est immense et puissante. Ce qui est un facteur prorogatif sur la loi de la concurrence. Les accessoires qui vont avec, le niveau publicitaire, et le nom occupent leur notoriété sur le plan mondial. Donc celles qui dérivent de la grande brasserie est plus commercialisé.

Sur le plan mondial, la grande brasserie occupe toujours une place importante. Ca on ne peut pas l’ignorer.

En somme, rien qu’à parler de la puissance concurrentielle. Ce qui commercialise plus le type de bière c’est celle de la grande brasserie. Or, celle qui est engendrée par les micros brasseries ont pourtant leur place au niveau du marché local grâce au goût et fraicheur qui est d’autant plus inimaginable. Une bière de bonne qualité ne se produise pas par un simple ouvrier en se contentant de suivre un ordre. Il faut que le maitre de l’œuvre soit lui-même le concepteur de la bière qu’il produise. C’est ce qui caractérise les bières de la micro brasserie. Pour ainsi dire, c’est  la meilleure.

Jules