Comment bien laver ses vêtements en 3 étapes ?

Laver ses vêtements, on le fait au moins une fois par semaine mais encore faut-il bien savoir s’y prendre. Nous n’allons pas parler du lavage à l’ancienne, c’est-à-dire celui qui se fait à la main comme au dix neuvième siècle. Décrivons plutôt la bonne façon de procéder avec un lave linge à travers les quelques lignes qui vont suivre :

Comment bien laver  ses vêtements en 3 étapes ? : Le chargement

Pour commencer, il faut déjà déposer le linge à laver dans le compartiment spécialement conçu à cet effet dans la machine. Inutile de se soucier de l’ordre de chargement, dans les lave-linge modernes, on mélange tout sans aucune distinction.

Par la suite, quand tous les tissus à nettoyer ont été chargés, il faut veiller à bien fermer le compartiment, sans quoi la machine risque de fuir pendant le lavage, ou encore de ne pas fonctionner du tout. La deuxième étape du chargement est l’introduction des lessives et des autres produits dans les réservoirs de l’engin.

En général, il s’agit de produits détergents liquides ou pulvérulents. C’est une étape facultative dans certaines machines à laver car il y en a qui n’ont pas besoin de lessive…  Et puis finalement, citons-le en dernier sans dire que c’est le moins important, il faut penser à vérifier que le linge mis à laver ne contient pas d’objets solides susceptibles de provoquer des déchirures ou de devenir des projectiles pouvant endommager la machine.

Comment bien laver  ses vêtements en 3 étapes ? : La programmation

lave linge

En fonction de la nature du linge à traiter, il existe divers programmes pré établis pour le fonctionnement de la machine. Après chargement de la machine à laver, il faut passer à l’étape programmation. Il s’agit de choisir entre trois, quatre ou cinq modes de fonctionnement pré enregistrés. En résumé, plus le linge est fragile, moins il faut de temps pour le laver et moins il faut de chauffage. Dans certains modèles on peut choisir entre mode coton, laine, imperméable ou autres, tandis que dans d’autres, on peut soit même choisir la durée du lavage, la température et la quantité de lessive à utiliser. Pour les plus expérimentés, il n’y a rien de tel que de pouvoir sélectionner soi même les conditions opératoires, mais pour les novices, mieux vaut s’en tenir aux programmes conçus par le constructeur.

Par ailleurs, il n’y a pas que le lavage qui est assujetti à la programmation, il y a aussi l’essorage. Plus le tissus est hydrophile, comme le coton par exemple, plus il faut du temps pour l’essorage. Et puisque cette dernière opération avant le déchargement se fait dans le tambour rotatif, il y a possibilité de programmer va vitesse de rotation. Ce qu’il y a de plus conseillé dans ce cas c’est de ne pas dépasser les 1400 tours par minutes pour éviter d’endommager le linge.

 Comment bien laver  ses vêtements en 3 étapes ? : La mise en marche et l’essorage

Une fois le linge et la lessive chargés, le fonctionnement programmé, il ne reste plus qu’à enclencher la mise en marche de la machine. Pour certains modèles tout se fait à distance via une application sur smart phone, pour d’autres il faut se référer aux instructions données par un écran LCD, et enfin, pour les modèles les plus basiques de machine à laver, il faut appuyer sur les boutons et suivre les instructions du mode d’emploi. Certaines laveuses sont impossibles à arrêter une fois activées, mais il y en a d’autres, un peu plus modernes qui permettent un arrêt d’urgence en cas de nécessité d’ajouter du linge au chargement. Cette option est très pratique et permet de gagner énormément de temps, comme nous l’indique le site www.LaveLinge.biz !

Bref, c’est facile, mais il y a quand même certains détails à ne pas négliger…

Jules